MJD'Home

Immobilier, Bricolage, Maison

Comment choisir votre ponceuse ?

Comment choisir votre ponceuse ?

Meubles dépeints, parquet abimé ou même bois de la porte d’entrée vieilli. Votre intérieur aurait bien besoin que vous lui donniez un coup de jeune. Et si vous désirez le faire par vous-même au lieu de faire appel à un professionnel, il vous faudra bien entendu l’outillage nécessaire, et particulièrement une ponceuse.

C’est LA machine à avoir absolument pour réaliser des tâches comme poncer un meuble ou une table, ou encore polir un parquet. Qu’il s’agisse de travaux occasionnels ou de gros travaux de rénovation, la ponceuse est indispensable. Il en existe différents types et le choix de votre ponceuse doit être fait en fonction de l’usage auquel l’appareil est destiné.

Les différents types de ponceuses que proposent les commerces

Comme pour la plupart des outils de bricolage, il est essentiel d’évaluer ses besoins afin de choisir la ponceuse la mieux adaptée. Ponçage de poutres, dégrossissage de grandes surfaces en bois, nettoyage d’ouvertures en profondeur, ponçage de surfaces incurvées, polissage ou lustrage, … à chaque tâche sa ponceuse.

1 – La ponceuse vibrante

C’est le choix le plus classique. Maniable et tout à fait légère, c’est la machine parfaite pour les travaux de finition ainsi que les travaux de rénovation de meubles et surfaces planes. Elle est dotée d’une puissance relativement moyenne dans l’ordre de 500W ou légèrement plus, juste ce qu’il faut pour préparer un support en vue d’y poser la couche de finition.

L’autre avantage de la ponceuse vibrante est qu’elle se décline en différents modèles de plateaux. On retrouve ainsi :

  • La ponceuse triangulaire ou ponceuse d’angle, idéale pour accéder aux recoins étroits ;
  • Le plateau carré et le plateau rectangulaire, utilisés surtout pour polir de grandes surfaces.

2 – La ponceuse orbitale et la ponceuse excentrique

La première fonctionne sur la base d’un mouvement rotatif, grâce à des disques de ponçage. La deuxième quant à elle, est une déclinaison de cette dernière, avec pour différence que le mouvement rotatif est complété par un mouvement oscillant. On les appelle encore les ponceuses à disques.

Ces deux types de ponceuses sont un peu plus puissants que la ponceuse vibrante, avec une puissance pouvant aller jusqu’à 800 W. Très polyvalentes, elles vous seront d’une grande utilité pour de la sculpture, du dégrossissage et même de la semi-finition. Elles seront donc des alliées de choix pour nettoyer du métal ou poncer des pièces en bois par exemple.

A noter que la ponceuse excentrique à air comprimé est le choix le plus recommandé pour un usage professionnel. Sa conception répond en effet à des besoins réguliers sur une longue période.

3 – La ponceuse à bande

Si vous avez de gros travaux à réaliser, tels que décaper ou même raboter des poutres ou des cloisons, cette ponceuse est idéale. Sa mission se limitant à du ponçage grossier, les fabricants en proposent une déclinaison permettant de réaliser des opérations de précision : il s’agit de la ponceuse à ruban. Bruyante et encombrante, elle nécessite le port de protections auditives.

4 – La ponceuse murale

Son nom lui vient de son long cou permettant de poncer des surfaces en hauteur et des surfaces verticales. Encore appelée ponceuse à plâtre, elle est également disponible dans une déclinaison appelée ponceuse girafe, équipée d’un manche télescopique qui sert au décapage de murs et plafonds.

5 – La ponceuse aspirante

Rappelons que l’utilisation d’une ponceuse entraîne souvent beaucoup de poussière. Pour y remédier, les fabricants proposent des ponceuses aspirantes, particulièrement destinées au ponçage de substances nocives. L’avantage avec la ponceuse aspirante, c’est que votre espace de travail reste propre, contrairement aux autres modèles.

Quelle modèle de ponceuse choisir pour quel besoin ?

1 – Pour poncer du bois

En fonction de la finition que vous recherchez, misez sur une ponceuse vibrante ou une ponceuse excentrique. Veillez en outre à bien choisir le grain du papier abrasif, sachant que les grains fins s’adaptent aux ponçages fins tandis que les gros grains sont destinés au ponçage grossier.

2 – Pour poncer un meuble

Optez pour un outil polyvalent tel qu’une ponceuse excentrique, parfaite pour la rénovation de meubles anciens par exemple. Elle est plus légère et plus maniable qu’une ponceuse à bande et assure un bon confort d’utilisation pour un résultat optimal.

3 – Pour poncer un mur

Sans hésiter, on se tournera vers la ponceuse girafe. Etant équipée d’un manche télescopique, elle facilitera les ponçages de longue durée et en hauteur, sans besoin de marchepied ni d’escabeau.

4 – Pour le ponçage du placo

Choisissez une ponceuse murale. De par sa conception, elle s’adapte spécifiquement à une utilisation verticale et offre de bonnes performances pour poncer des bandes de placo.

Autres critères à considérer

La puissance est fonction du type de ponceuse. Selon le modèle, vous pouvez donc en trouver avec une puissance de moins de 100 W, pendant que certains types proposent un voltage dépassant les 1200 W.

Hormis pour les ponceuses à bande, vérifiez non seulement la vitesse de rotation en tr/mn et le diamètre d’amplitude, mais aussi le nombre d’oscillations et l’excentricité.

Des options pour plus de performances

1 – Ponceuse à fil ou à batterie

Comme vous pouvez l’imaginer, la ponceuse filaire est idéale pour les travaux de longue durée, contrairement aux modèles à batterie. Si vous optez pour cette dernière, choisissez-en avec une forte tension et un ampérage/heure élevé.

2 – Le variateur électronique

Il vous sera utile, quel que soit le type de ponceuse. La gomme servira pour le dégrossissage pendant que la vitesse basse s’adapte aux opérations sur du métal ou du bois dur.

3 – Le système anti-vibration

Il aide à amortir les chocs, puis favorise un meilleur confort d’utilisation pour un résultat homogène de l’opération.

4 – Le moteur

Vous avez le choix entre les moteurs avec balais charbons et les moteurs sans balais charbons, ces derniers étant des pièces d’usure sur le moteur de la ponceuse. Dans ce registre, les moteurs sans balais charbons sont plus durables et performants.

 

Petit rappel, il est recommandé de porter des protections respiratoires lorsque vous travaillez avec une ponceuse :

🏠 Quelle ponceuse pour un escalier ?

Deux types de ponceuses sont adaptées à la rénovation d'un escalier : la ponceuse à bande et la ponceuse excentrique. A vous de voir laquelle est votre préférée

🚪 Quelle ponceuse pour poncer des portes ?

Pour une porte, la ponceuse excentrique est idéale, surtout si votre porte comporte des moulures ou des surfaces arrondies. Pour les finitions, une ponceuse d'angle sera un complément parfait.

🏚️ Quelle ponceuse pour les volets ?

Pour les volets, une ponceuse à bandes vibrante ou une ponceuse vibrante seront des atouts de choix. Une ponceuse d'angle fera ici aussi un complément de choix.

🗜️ Quelle ponceuse pour des meubles ?

La rénovation des meubles sera facilitée avec l'utilisation d'une ponceuse vibrante, couplée pour les angles avec une ponceuse équipée d'un plateau triangulaire.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *